La musique du papier selon François-Xavier Richard

Orgue en papier  François Xavier Ricard Musee de la chasse et de la nature

Quand l'utopie devient réalité ou quand un rêve de papier prend toute la mesure de sa réalité devant un public recueilli.
C'est ce qui est arrivé à François-Xavier Richard et à son orgue de papier au Musée de la chasse et de la nature. Car il  fallait être vraiment fou amoureux de papier pour oser penser ce projet,  lui laisser le temps de grandir et lui réserver le plus beau des écrins. Un si bel orgue dans un si beau lieu,  que pouvait-on trouver de mieux pour enchanter ce Lauréat de la Villa Kujoyama qui l'activait pour la première fois, et pour nous enchanter ? Nous qui étions dans l'attente de ce qui allait arriver, déjà émerveillés par l'idée même de cette attente.
L'orgue est de bois et de papier mais pas n'importe quel papier, du washi, papier en fibres végétales utilisé au Japon depuis plus de 1300 ans dont la technique de fabrication est inscrite au Patrimoine immatériel de L'UNESCO. C'est donc avec ce papier que François-Xavier Richard a pensé une multitude d'instruments de musique pour le faire vibrer et chanter avec la complicité de Frédéric Blondy, compositeur et musicien, et Seijiro Murayama compositeur et percussionniste.
Il y a tout d'abord le silence qui ouvre le bal et laisse peu à peu place aux frottements, claquements, froissements  qui viennent habiter l'espace. Nos oreilles attentives nous ouvrent les portes d'un autre monde, un monde où l'attention est portée à son incandescence pour nous  faire écouter le chant du papier, suivre ses ondulations, ses voltes et ses demi-voltes, centrer notre attention sur cette pluralité de sons qui adviennent, vont et viennent, s'espacent, s'effacent et font corps avec notre propre corps. Et les yeux fermés, tels des derviches tourneurs, nous nous laissons emporter par la magie de cet orgue de papier.
L'orgue de papier de François-Xavier Richard // Construction et préparation avant le jour J
Visuel BG : Frédéric Blondy


30/08/2021

24/02/2021

19/10/2020

19/08/2020

07/07/2020

16/04/2020

10/12/2019

25/10/2019

01/04/2018

09/07/2017

14/05/2017

14/03/2017

24/01/2017

09/06/2016

03/11/2015

30/06/2015

09/11/2014

20/10/2014

30/07/2014

23/10/2013

07/06/2013

10/04/2013

20/06/2012

26/04/2012

27/02/2012

01/02/2012

03/11/2011

23/09/2011

09/09/2011

28/07/2011

31/03/2011

20/01/2011

18/04/2010

04/12/2009

02/11/2009

11/10/2009

03/08/2009

08/04/2009

07/02/2009

12/11/2008

17/09/2008

30/04/2008

28/04/2008

20/12/2007

15/10/2007

14/10/2007

18/09/2007

16/02/2007

Ma Photo

Private rocher

  • Pourquoi "Private rocher"?

    Private, car ce sont toutes les passions qui m'animent et sans lesquelles je ne serais pas moi. Et comme l'émotionnel et le relationnel sont indissociables de mon "moi", vous faire découvrir mon private rocher, c'est vous faire partager mes coups de coeur et mes coups de gueule... Bref, ce qui me fait vivre et sentir que je suis bien en vie.

    Rocher, parce loin d'être une moule (je ne tiens en aucun cas à offenser mon double), j'adore l'idée même d'un rocher immergé ou émergé, c'est selon, selon la saison, selon mes humeurs. J'aime m'y poser, m'y reposer, m'y détacher, partir, revenir... prendre la hauteur nécessaire pour nourrir mon ordinaire !

    Mademoiselle Gudule

Business by Gudule

  • Logo conçu par Vincent Gernot pour Mathieu Bernard-Le Bourvellec
    Quelques travaux présentés pour en savoir un peu plus sur mes domaines d'intervention rédactionnelle en B2B et B2C, online et offline.

Mes sites amis

  • Adrienne Barman
    Adrienne Barman a la folie ordinaire de ces êtres peu ordinaires que je trouve extraodinaires. Et si son monde imaginaire a croisé le mien ce n'est certainement pas pour rien. Son hyper créativité ne cesse de me fasciner, son univers m'enchante et sa personnalité aussi !
  • Kris Di Giacomo
    Kris est à l'image de ce qu'elle dessine: belle et délicate. On entre chez Kris à pas feutrés de peur de la déranger, de déranger sa créativité. On y glisse et on se laisse absorbée par toute sa finesse et son inventivité.
  • Benoit Jacques
    J'aime, j'adore son impertinence, sa drôlerie...sa farouche volonté d'affirmer son indépendance et d'aller au bout de ce qu'il aime. J'aime l'indomptable Benoît !!
  • Didier HAMEY
    Bestiaire poétique de ce grand enfant qui n'a de cesse de rapporter de la plage des trésors d'imagination, et de graver et d'inventer.
  • Òscar Julve
    Quel talent ce catalan ! Avec lui mélanger l'espagnol et le français, ce n'est que du bonheur, et si on rajoute une couche de catalan, alors là, c'est du bonheur XXL !! On a commencé à collaborer...et j'espère que l'on va continuer à bien s'amuser !
  • Christine Roussey
    J'adore ces prouts et pouets, j'adore son âme d'enfant resté intact.
  • Séverin Millet
    Des à-plats de couleurs, des lignes courbes, un imaginaire à foison, un univers épuré non aseptisé. Grande classe que ce Séverin ;-)
  • Sandra Poirot Chérif
    J'aime ses affiches et autres trucs, son univers, le portrait de Xavier...
  • Audrey Calleja
    Son univers est sensible, ultra sensible et poétique, foisonnant, étonnant.
  • Elisa Géhin
    J'aime son univers, j'aime ses travaux et c'est déjà beaucoup !
  • Juliette Lagrange
    Son univers aquarellé est d'une grande délicatesse et réserve toujours de belles et grandes surprises. J'ai beaucoup aimé travailler avec elle pour penser "Un amour de caillou, un abécédaire ouessantin édité par les Iliennes. Elle possède aussi ce twist d'humour qu'elle parvient à faire passer avec une grande subtilité. Une sacrée personnalité cette Juju, un immense talent !!